Préservatifs féminins

photo

Qu'est-ce qu'un préservatif féminin ? Un préservatif féminin est une longue pochette en plastique, généralement faite de nitrile, un caoutchouc synthétique sans latex. Il se glisse dans votre corps pendant les rapports sexuels. Des anneaux flexibles à chaque extrémité le maintiennent en place. Le préservatif tapisse les parois de votre vagin et recueille le sperme et d'autres liquides.

photo

Comment utiliser un préservatif féminin La façon dont vous insérez un préservatif féminin est similaire à celle dont vous mettez un tampon. Cela peut sembler un peu délicat au début, mais il suffit d'un peu de pratique. Voici comment procéder : Utilisez un nouveau préservatif à chaque fois que vous avez un rapport sexuel. Veillez à ne pas le déchirer lorsque vous ouvrez l'emballage. Mettez le préservatif avant tout contact entre le pénis et le vagin ou l'anus. Mettez du lubrifiant sur l'extrémité fermée du préservatif. Trouvez la position la plus confortable pour le mettre en place. Vous pouvez préférer vous allonger, vous accroupir ou vous tenir debout avec une jambe sur une chaise. Serrez l'anneau de l'extrémité fermée du préservatif et insérez-le dans votre vagin jusqu'à la butée, comme un tampon. Pour le sexe anal, mettez-le jusqu'à ce qu'il aille dans vos fesses. Lâchez l'anneau pour qu'il s'ouvre et reste en place. Laissez l'anneau à l'autre extrémité pendre à environ un centimètre de votre vagin ou de vos fesses.

photo

Quelle est l'efficacité des préservatifs féminins ? Les préservatifs féminins sont presque aussi efficaces que les préservatifs masculins, à condition que vous les utilisiez correctement. Ils sont efficaces à environ 95 %, ce qui signifie que dans un an, 5 femmes sur 100 qui les utilisent correctement à chaque fois tomberont enceintes. Comparez cela à 2 femmes sur 100 dont le partenaire utilise toujours correctement les préservatifs masculins. Pour les couples qui ne l'utilisent pas toujours correctement, environ 21 femmes sur 100 tomberont enceintes chaque année. Pour les utilisateurs de préservatifs masculins, ce chiffre est de 18.